Avez-vous vérifié vos installations ?

Il existe 3 opérations très rentable pour améliorer vos dépenses énergétiques :
– L’isolation de vos combles auront une amélioration thermique de 27%. Le coût de cette isolation varie entre 2 500€ et 5 000€.
– Le remplacement de votre mode de chauffage vous apportera une amélioration thermique de 28% et vous coutera entre 3 000€ et 8 000€.
– L’isolation de vos murs vous permettra d’atteindre 20% d’amélioration thermique par l’intérieur et 28% par l’extérieur. Le tout pour un coût entre 6 000€ et 12 000€.

Sans faire de travaux, avez-vous déjà pensé à ça ?

Comme vue précédemment, l’isolation de vos combles, de vos murs, est un plus pour votre isolation thermique. Mais ce n’est pas tout !
Pensez également à nettoyer vos radiateurs au minimum 2 fois par an. Un radiateur non nettoyer perd jusqu’à 10% de sa performance.
Enfin, des panneaux réflecteurs placés derrière vos radiateurs pour augmenter la température de votre intérieur tout en économisant sur l’énergie

Quelle énergie choisir ?

Bûches :

Le poêle à bûche sert principalement de chauffage d’appoint, il viendra donc s’ajouter à un système de chauffage central. Il répondra parfaitement à des besoins de chauffage rapides tout en ajoutant un aspect esthétique à votre maison ou à votre appartement grâce à la combustion des bûches.
Le poêle à bûches s’intégrera aisément à votre habitation. Que vous disposiez déjà d’un conduit d’évacuation ou non, vous pourrez le placer dans la pièce qui vous convient sans aménagement particulier.
Le bois est l’une des sources d’énergie les moins chères du marché, notamment par rapport à l’électricité, au gaz ou au fioul. De plus, l’abondance de bois en France vous permettra de vous approvisionner en bûches sans crainte de pénuries.
Le bois est un produit naturel qui est transformé pour optimiser le rendement énergétique de l’installation. Grâce aux certifications « 1 arbre coupé = 1 arbre planté », le poêle à bûches sera l’un des rares systèmes de chauffage à pouvoir garantir un bilan carbone neutre lors de la combustion du bois.
Contrairement aux poêles de nos grand-mères, le poêle à bûches d’aujourd’hui affiche des performances très intéressantes voire surprenantes : avec un rendement allant de 70% à presque 90%, des labels tels que Flamme Verte vous aideront à choisir votre poêle à bûches en assurant une efficacité d’au moins 80%.

Granulés :

Le poêle à granulés est un système de chauffage au bois autonome, il n’a pas besoin d’être connecté à un chauffage central pour fonctionner. Il est alimenté par des granulés de bois ou pellets, dont le rechargement est assuré par une vis sans fin sur les modèles automatisés. L’utilisation de ce biocombustible fait de sciure et de copeaux de bois explique en partie ses excellentes performances : le poêle à granulés offre un rendement constant et une combustion presque intégrale grâce à un combustible à l’hygrométrie optimale. La plupart du temps, il nécessite d’être raccordé à l’électricité mais sa consommation annuelle est très faible.
Les granulés de bois, issus de déchets de l’industrie du bois sont un combustible renouvelable et efficace : ils permettent une combustion optimale qui assure un rendement maximal pour une émission de polluants très réduite. En choisissant des granulés certifiés NF, vous garantissez le renouvellement du parc forestier et la durabilité de ce mode de chauffage, en plus d’être sûr d’obtenir un bois parfaitement sec et sans adjuvants nocifs pour l’environnement.
Avec des réservoirs de grande capacité et un rechargement automatique pour certains, les poêles à granulés offrent une grande autonomie. Certains modèles peuvent être programmés ou pilotés à distance.
Ce système de chauffage est avantageux financièrement : contrairement au gaz ou à l’électricité, il ne demande pas de souscrire un abonnement et ce combustible est parmi les moins chers du marché.

Poêle à gaz :

Malgré ce qu’on pourrait croire, le gaz est un réel produit de chauffage qui vient en complément de votre chauffage principal. Avec un rendement supérieur à 80%, votre appareil diffuse une chaleur douce immédiatement dans votre pièce, que celle-ci soit de 20m² ou de 150m². Vous pouvez même régler la température que vous voulez au degré près. Vous réalisez ainsi des économies et vous évitez de surchauffer vos pièces et d’avoir à ouvrir vos fenêtres pour réguler la température.
Les appareils indépendants de chauffage au gaz naturel proposent une large gamme de puissance de 3 kW à 15 kW. Selon leur puissance, exprimée en kilowatt, les inserts et poêles à gaz naturel peuvent chauffer une pièce de 20 à 150m², ce qui permet de trouver facilement un appareil qui répondra à vos besoins.
Bien adapté notamment à une extension, à une véranda ou à une dépendance, son installation simple et rapide permet d’utiliser ces appareils dans des pièces rarement chauffées tout comme dans des pièces de vie au cœur de la maison.
Comme tout appareil de chauffage disposant d’une surface vitrée, quelque soit l’énergie, il a une attention particulière à apporter à la température de la vitre. De plus, les poêles et les inserts au gaz naturel, il n’y a pas de dégagement de particules dans le conduit de cheminée, donc il n’y a pas de risque de feu lié à la combustion des particules stagnantes dans le conduit.
Le poêle et l’insert au gaz naturel est garanti pendant 2 ans.

Comment avoir des aides pour réduire mon budget ?

Pour les maisons de plus de 2 ans, vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 %. De plus, sachez qu’il existe un crédit d’impôt. Pour cela, voilà quelques critères d’obtention :
– Le poêle ou la cheminée choisis doivent être labellisés Flamme Verte.
– Le crédit d’impôt est plafonné à des dépenses de 8 000€ pour une personne seule et 16 000€ pour un couple avec 400€ supplémentaires par personne à charge (200€ par enfant en garde alternée). Le montant des ressources ne sont plus prises en considération, la condition liée à la réalisation d’un bouquet de travaux a été supprimée.
– Les travaux amenant au crédit d’impôt pour poêle ou cheminée ne concernant que ceux effectués dans la résidence principale du foyer fiscal.
– Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans.
– Seuls les travaux réalisés par un installateur RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) sont éligibles au crédit d’impôt.

La réalisation de votre devis

Notre équipe se déplace chez vous afin d’expertiser au mieux l’installation de votre poêle. Ecoute, conseil et échange seront les clefs de cet entretien.
Sous une huitaine de jour, vous recevrez un devis précis et détaillé.

La pose de votre appareil

FLAM’NORDIC fait appel à aucuns sous-traitants pour la pose de ses poêles. Nos poseurs agréés Quali-Bois se déplacent chez vous et installent votre appareil selon les règles du DTU. Qu’il n’y ait que le poêle à poser ou qu’il y est le conduit de cheminé à installer avec, soyez rassurés, nos équipes s’occupent de tout.
Si vous le souhaitez, la première flambée de votre appareil peut se faire par nos équipes. Quelques conseils vous seront prodigués afin d’en avoir un usage optimum.
Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter et nous vous répondons sous 24h.

Notre service après-vente

Nous assurons le service après-vente des articles vendus par nos soins. L’entretien et le ramonage de votre appareil se fait toujours par notre équipe.
Afin de répondre aux mieux à une qualité de service exemplaire, nous utilisons impérativement les constituants des fabricants pour la construction et la pose préconisés par ceux-ci.
Nous restons continuellement à votre écoute afin de répondre aux mieux à vos attentes.

Où prendre mes granulés ?

Où prendre mes bûches ?