RT 2012Réglementation thermique 2012

De tous les secteurs économiques, celui du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie en France (42,5 % de l’énergie finale totale) et génère 23 % des émissions de gaz à effet de serre (GES). La facture annuelle de chauffage représente 900 € en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 € pour une maison « basse consommation » à plus de 1800 € pour une maison mal isolée). Elle pèse lourdement sur le pouvoir d’achat des ménages, particulièrement sur les plus modestes d’entre eux. Ces dépenses tendent à augmenter avec la hausse du prix des énergies.

Quelques rappels :

  1. Le Grenelle de l’Environnement a encadré le marché du Bois Energie. Grâce à cet encadrement, la RT 2012 est née.
  2. L’Union Européenne doit réduire ses gaz à effet de serre de 20 % à l’Horizon 2020 après les avoir réduit de 8 % entre 2008 et 2012.

 

La RT 2012 a pour objectif : de limiter les consommations d’énergie en construisant des bâtiments avec de faibles besoins énergétiques, bien orientés et bien isolés, équipés de systèmes énergétiques performants, d’impulser l’évolution des technologies pour le bâti et les équipements.

La réglementation impose une consommation d’énergie primaire conventionnelle limitée à  50 kW /m2  et par an (valeur modulée en fonction de la surface du bâtiment, de sa localisation géographique, de son altitude…).

Ceci étant dit, cette réglementation est fondée sur 3 indicateurs qui expriment 3 exigences:

L’indice Bbio qui caractérise l’impact de la conception bioclimatique sur l’efficacité énergétique du bâti. Il doit être inférieur à une valeur maximale Bbiomax, fonction de la typologie du bâtiment, de sa localisation géographique et de son altitude ;

L’indice Cep qui caractérise la consommation d’énergie primaire du bâtiment. Il doit être inférieur à une valeur maximale Cepmax qui est elle aussi modulée ; ce qui donne pour être plus clair la nécessité d’un poêle de 5 kW pour une maison de 100 m 2 environ.

L’indice Tic (température intérieure conventionnelle) qui caractérise l’exigence relative au confort d’été. Il doit être inférieur à une valeur de référence appelée Ticref.

 

La RT 2012 concerne donc aujourd’hui tous les bâtiments neufs lesquels doivent donc respecter ces règles notamment un mode de chauffage faisant appel à aux énergies renouvelables et donc le bois ou les granulés de bois.

Flam’Nordic peux favorablement répondre à votre demande en proposant une gamme complète de poêle à bois où à granulés à combustion étanche et adaptés à la réglementation RT 2012.