ESSENCES

Les meilleurs rendements sont obtenus avec des bois dits durs comme le chêne, le charme, le hêtre, le frêne.
Pour obtenir beaucoup de braises, choisissez l’érable, le chêne ou le frêne, qui font peu de flamme.
Pour avoir plus de flamme, préférez le peuplier, le pin (sapin) ou l’orme. L’utilisation de résineux nécessite un entretien plus fréquent suite à une formation plus rapide de condensais.
L’eucalyptus et les pommes de pin craquantes embaumeront votre maison. Le bois de pommier sent bon et sa flamme est bien colorée. Une odeur délicieuse se répandra également si vous allumez le feu avec des écorces d’orange ou de citron.
Méfiez-vous du châtaignier et du mélèze : ils envoient des étincelles dans tous les sens.

poele bois

HUMIDITE

Le bois est considéré comme sec et propre au chauffage quand il contient moins de 20% d’humidité. Un bois vert est beaucoup moins efficace et produit plus de créosote. Un bois humide goudronne, bistre, encrasse la vitre et peut provoquer des feux de cheminée. De plus, il est nocif pour l’environnement.

STOCKAGE

Le meilleur stockage du bois se fait sous abri ventilé. Le temps de séchage le plus efficace est d’environ 18 mois à 2 ans pour une humidité finale de 10 à 15% selon le lieu de séchage (air libre ou abri) et le mode de stockage (quartier ou rondins, longueur des bûches…). Les bûches doivent être rangées une rangée dans un sens, une rangée dans l’autre sens.

TAILLE DES BÛCHES

Dans la plupart des cas, la meilleure taille est 33 cm.
N’oubliez pas qu’une bûche d’1m coupé en 3 représente la même quantité de bois qu’1m de bûche coupée en 2.